Wincomparator

Paris sportifs et Dépendance

Parier en ligne doit toujours être un plaisir, et ne jamais devenir une source de danger. C’est pourquoi Wincomparator met un point d’honneur à lutter contre la dépendance au jeu, en collaboration avec les organismes compétents. Sur cette page, vous retrouverez toutes les informations nécessaires à votre protection.

C’est quoi la dépendance ?

Selon la définition officielle, la dépendance « est un état qui se caractérise par le besoin de réaliser quelque chose, d’en augmenter la fréquence, voire d’en prolonger les effets ». Dans le cadre des paris sportifs, cette dépendance se caractérise par exemple par des mises illimitées et non cohérentes avec un budget, ou encore par une volonté de se « refaire » continuellement après un pari perdant. Parier n’est alors plus un plaisir ni un prolongement de la passion sportive, et devient une obligation. D’où l’apparition du danger.

Comment savoir si l’on est dépendant au jeu ?

Pour reconnaître un état de dépendance aux paris sportifs, il est important de faire le point sur vos pratiques de jeu. Êtes-vous un parieur récréatif, qui s’amuse, ou malheureusement un parieur excessif ?

Dans le cas du « parieur récréatif », le pari en ligne reste une pratique ludique, qui permet de vivre avec passion de nombreux événements sportifs. Comme la grande majorité des joueurs en France, le danger n’existe alors pas, et vous savez limiter vos mises en fonction de vos capacités.

Dans le cas du « parieur excessif », au contraire, le pari en ligne n’est plus un simple plaisir mais une obligation, qui conduit à miser de manière excessive, en une ou plusieurs fois. Parier devient alors une façon unique de gagner de l’argent, et l’on parle de jeu problématique.

D’après le site https://www.joueurs-info-service.fr/, spécialisé dans la lutte contre l’addiction aux jeux d’argent, le jeu problématique se caractérise par une pratique néfaste, entraînant des conséquences très graves comme l’exclusion sociale, les troubles psychologiques et bien sûr l’endettement financier. Plusieurs signes peuvent alors permettre de détecter un tel jeu problématique :

  • Vous pariez sans prendre de plaisir
  •  Vous tentez de régler vos problèmes financiers via les paris sportifs
  • Votre humeur est influencée par vos résultats
  • Vous mentez à votre entourage sur vos mises
  • Vous misez trop par rapport à vos ressources financières

Dans le cas où vous reconnaîtriez l’un de ces comportements dans votre pratique de jeu, il se pourrait donc que vous soyez dépendant aux paris sportifs. Pas de panique toutefois, des organismes sont à votre disposition pour sortir de cette spirale négative. Vous n’êtes pas seul !

Je suis dépendant, que faire ?

Au regard des points énoncés précédemment vous pensez être dépendant aux paris sportifs ? Avant de contacter les organismes spécialisés, quelques solutions s’offrent alors à vous.

Fixez-vous des limites

Sur n’importe quel site de paris sportifs licencié par l’ANJ en France, vous avez l’obligation de fixer vos propres limites de jeu. Cela peut concerner vos limites de dépôt d’argent, ou encore vos limites de mises par semaine. Si lors de votre ouverture de compte vous aviez poussé ces limites au maximum pour ne pas être restreint, n’hésitez donc pas dans un premier temps à les diminuer de façon drastique. Cela vous permettra de limiter les risques de mises incohérentes par rapport à votre budget, et donc le risque d’endettement.

Demandez votre exclusion

Vous pensez que fixer vos limites au plus bas, ne sera pas suffisant pour vous empêcher de parier de façon irresponsable ? Vous pouvez alors avoir recours à l’Auto-exclusion. Très facile et rapide, cette auto-exclusion vous permettra de ne plus accéder à l’offre de votre bookmaker habituel, et donc de parier déraisonnablement. Portant généralement sur une durée de trois ans, cette manœuvre vous est clairement indiquée sur le site internet de votre bookmaker, comme le prévoit la loi. En cas de difficulté à vous auto-exclure, n’hésitez pas à contacter le service client de votre bookmaker. Il saura vous aiguiller dans la démarche.

Faîtes-vous interdire l’accès au jeu

Vous n’avez plus vraiment de doutes quant à votre addiction aux paris sportifs ? Avant de prendre contact avec les organismes spécialisés, vous pouvez donc demander votre interdiction volontaire de jeu. Pour résumer la démarche, cette interdiction volontaire de jeu vous empêchera de créer un compte chez les bookmakers en ligne, d’accéder à vos comptes déjà créés, mais aussi d’accéder aux salles de casino. Pour procéder c’est très facile, suivez les consignes gouvernementales présentes sur cet article. Portant sur une durée de trois ans au minimum, votre interdiction volontaire de jeu sera automatiquement reconduite sans manifestation de votre part.

Les organismes spécialisés

Si vous avez la moindre question, le moindre doute concernant votre addiction potentielle aux paris sportifs, n’hésitez pas à contacter les organismes suivants. Compétents et à l’écoute, ils sauront vous aider à sortir de cette dépendance aux jeux d’argent.

Joueurs Info Service

Le site “joueurs-info-service”, à retrouver directement sur https://www.joueurs-info-service.fr/, est un site spécialisé dans la lutte contre les dangers des jeux d’argent, et notamment l’addiction aux paris sportifs. Placé sous la tutelle du Ministère de la santé, il vous aidera à lutter contre votre dépendance, peu importe votre profil. En cas de besoin, vous pouvez contacter un conseiller par e-mail à l’adresse annuaire-joueursinfoservice@santepubliquefrance.fr, ou par téléphone au 09.74.75.13.13.

SOS Joueurs

SOS Joueurs est une association à but non-lucratif, qui vient en aide aux personnes dépendantes aux jeux d’argent. Chaque jour, par e-mail (contact@sosjoueurs.org) ou par téléphone (09.69.39.55.12), des professionnels sont à votre écoute, et vous accompagnent dans cette lutte contre votre addiction. Toutes les informations sont à retrouver sur le site https://sosjoueurs.org/.

Vous ne résidez pas en France ? Sachez que des organismes sont également présents en Suisse, Belgique et même au Canada. N’hésitez pas à les contacter dès à présent.

Pour la Suisse

Addiction Suisse

Vous habitez en Suisse ? Le site https://www.addictionsuisse.ch/jeux-de-hasard/ vous aidera à combattre la dépendance aux paris sportifs. Fondation reconnue d’utilité publique, Addiction Suisse vous permet notamment d’accéder à de l’information, et au programme international SOS Jeu. Vous pouvez prendre contact avec un conseiller au 021.321.29.11, ou par mail à l’adresse info@addictionsuisse.ch.

Pour la Belgique

Aide Aux Joueurs

Si vous résidez en Belgique, sachez que le site https://www.aide-aux-joueurs.be/ sera là pour vous aider. Directement par téléphone (0800.35.777) ou par courrier électronique (info@aide-aux-joueurs.be), des conseillers spécialisés sont à votre écoute, et vous aident à combattre votre addiction aux paris sportifs. Initiative directe de la Commission des Jeux de Hasard, Aide Aux Joueurs ne vous laissera pas seul face à vos problèmes.

Pour le Canada

Jeu : aide et référence

Pour le Canada, le site https://aidejeu.ca/ vient en aide aux parieurs dépendants. Directement par courrier électronique (jar@info-reference.qc.ca) ou par téléphone (1.800.461-0140), vous pouvez contacter un conseiller spécialisé, qui répondra à vos questions et vous accompagnera. Disponible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

Peu importe où vous résidez, en cas de doutes nous vous conseillons donc fortement de contacter l’un de ces organismes spécialisés. Comme pour n’importe quelle addiction, la dépendance aux paris sportifs ne se soigne pas seul, vous devez faire appel à l’aide d’un professionnel.

A propos de Wincomparator

wc
Menu
Bonus Bookmakers Football
logo autorité nationale des jeux
-18 Les jeux d'argent et de hasard sont interdits aux mineurs. Ne misez pas des sommes d'argent supérieures à ce que vous pourriez perdre. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance, isolement. Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)