PRONOSTICS LIGUE 1 DE NOS EXPERTS


Pronostics pour parier sur Ligue 1

​​Predictions for good bet on Ligue 1

La saison 2017-2018 vient de se terminer. Beaucoup de choses se sont passées, aussi bien dans le haut que dans le bas de tableau. Logique et suspense ont rythmé les rencontres. Ainsi, tous les passionnés de football ont été gâtés. Nous vous proposons de revenir sur les moments marquants de certains clubs.

DateDOMICILE1X2EXTÉRIEUR









































RETOUR SUR LES MOMENTS MARQUANTS DE LA SAISON 2017-2018

Pronos Ligue 1

Cette saison 2017-2018 du Championnat de France de Ligue 1 a été marquante pour beaucoup de clubs, d'entraîneurs, de joueurs, mais également pour les supporters. Tout commence un 3 août 2017, date à laquelle un séisme a littéralement fait trembler la planête football. Neymar Jr, véritable prodige brésilien, considéré comme l'un des trois meilleurs joueurs du monde quitte le FC Barcelone pour signer au Paris Saint-Germain pour un tranfert record de 222 millions d'euros. Directement ou indirectement, il était clair qu'en venant jouer en France, il n'allait pas laissé indifférent. Pendant sept mois, jusqu'à sa blessure malheureuse à la cheville le 25 février lors d'un match contre Marseille, il n'a cessé de brillé sur les terrains. Entre gestes techniques de qualité et buts sensationnels, il a grandement fait plaisir aux amateurs du ballon rond.   

Cette saison aura été marquée également par les performances éblouissantes de l'Olympique de Marseille sur la scène européenne. Le 16 mai dernier, le club phocéen est parvenu à se hisser jusqu'en finale de la Ligue Europa. Certes ce n'est pas la Ligue des Champions, mais cette compétition européenne est toute aussi prestigieuse. Ce jour-là, l'Atlético de Madrid du français Antoine Griezmann a été beaucoup plus fort. mais cela n'enlève en rien le beau jeu qu'ont produit les Marseillais tout au long de leur parcours. Coachés par Rudi Garcia d'une main de maître, ils n'ont cessé de montrer de l'envie et du caractère.

Dans le haut de tableau en cette fin de saison 2017-2018, l'évidence a été de rigueur. Le Paris Saint-Germain, plus gros budget de Ligue 1, et rempli de joueurs talentueux (Neymar Jr, Cavani, Mbappé, Alves, ...) a remporté le Championnat de France et qui plus est, avec 13 points d'avance sur son dauphin l'AS Monaco. L'Olympique Lyonnais termine à une très belle troisième place au classement général, car elle est qualificative directement pour la Ligue des Champions l'année prochaine (l'Olympique de Marseille étant arrivé en finale de la Ligue Europa). La France a de quoi être fière cette saison. Au-delà des trois clubs qui vont la représenter en Champions League, trois autres vont la représenter également en Europa League, Marseille, Rennes et Bordeaux (Le PSG ayant remporté la Ligue 1 et la Coupe de France).

Autre événement marquant, c'est la descente in-extremis en Ligue 2 d'un club fondamental, le Losc. Les Nordistes ont connu d'énormes difficultés tout au long de la saison. Marcelo Bielsa, coach mythique argentin, engagé en août 2017, n'a pas réussi à répondre aux objectifs des dirigeants lillois, à savoir de s'assurer de bons résultats et de figurer dans le haut du classement, Il a donc été remplacé par Christophe Galtier en décembre de la même année. L'ancien entraîneur stéphanois a su remobiliser les joueurs à temps, et rempli sa mission car aujourd'hui et  sportivement, les Dogues sont toujours en Ligue 1. Par contre, le Fc Metz et Troyes, eux, vont connaître la Ligue 2 la saison prochaine.

Si la Ligue 1 est connue pour son faible nombre de buts, il n'empêche que ce sont toujours les mêmes qui font trembler les filets. Souvent dans des grands clubs, ces attaquants en position de numéro 9 sont obnubilés par les cages adverses et adorent ajuster avec une précision millimétrée des frappes qui finissent toujours au fond du but. On pense tout de suite à Edinson Cavani, qui a dépassé la barre des 30 buts (35 au total) ou encore Radamel Falcao qui a inscrit la bagatelle de 21 buts cette saison. Ils ont pour habitude de tirer leurs équipes vers le haut et d'optimiser efficacement le ratio tirs/buts. En effet, ces buteurs d'exceptions ratent rarement leur cible et font mouche quasiment à chaque fois, il paraît donc judicieux de miser sur eux quand les autres options de paris sont limitées ou qu'on ne sait pas vers quoi se tourner, d'autant que la cote pour un but d'un des joueurs de ce duo magique est souvent alléchante. Proche de 2.00 et rarement en dessous de 1.70, il serait dommage de se priver de cela, surtout quand on voit la constance de ces buteurs tout au long de la saison.

Et bien en effet, le joueur qui a reçu le trophée cette saison de meilleur buteur du Championnat de France est l'Uruguayen Edinson Cavani. 28 buts marqués avec son club du Paris Saint-Germain. Match après match, il n'a cessé de montrer de la détermination à vouloir marquer. À chaque fois qu'il avait le ballon entre les pieds, le gardien de l'équipe adverse avait peur. L'adresse dont il a fait preuve tout au long de la saison n'y est pas pour rien dans l'obtention du titre de Champion de France du PSG.

Ligue 1 - Les statistiques pour vos pronostics :

Pour bien parier sur la Ligue 1, il faut avant tout maîtriser une donnée bien précise, que contrairement aux idées reçues, le championnat français de Ligue 1 se porte bien, le nombre de buts inscrits sur les pelouses de l'Hexagone ne cesse d'augmenter et de progresser au fil des saisons.Il n'a donc rien à envier aux autres championnats européens.

Cette saison 2017-2018 expose une statistique intéressante, à savoir que dans presque 51% des matchs de Ligue 1 disputés, plus de 2.5 buts ont été inscrit (48% la saison dernière). La fameuse barre des 50% a été franchie, ce qui signifie que les équipes marquent un peu plus que d'habitude. Cependant, ce chiffre n'est pas si conséquent, ce qui prouve que l'écart entre deux équipes en terme de niveau de jeu n'est pas si prononcé. 

La saison 2016/2017 a été plus fructueuse que les saisons précédentes, 1033 buts ont été inscrits au total (991 en 2016-2017). Les Monégasques, les Parisiens et les Lyonnais n'y sont pas pour rien dans cette statistique. Le nombre moyen de buts cette saison a donc tourné aux alentours de 2,72 réalisations par match (2,6 la saison dernière), ce qui démontre encore une fois que le niveau de Ligue 1 est en perpétuelle évolution et que les attaques trouvent le chemin des filets beaucoup plus facilement et parviennent à ajuster la mire. Il est donc intéressant de tenter des paris +2,5 buts souvent proposés à des cotes intéressantes tournant autour de 2.00.

De même, la  saison passée a également prouvé qu'il était très difficile pour les formations de Ligue 1 de dicter leur loi à l'extérieur. Avec une petite moyenne de 29% de victoires seulement en déplacements, les équipes de l'Hexagone n'ont tout simplement pas réussi à imposer leur suprématie hors de leurs bases. Le PSG et Lyon, qui culminent respectivement à 63% et 58% de victoires à l'extérieur, ont tous deux en revanche ébloui à l'extérieur  Autant dire que ces équipes sont imperméables à la pression des supporteurs adverses et c'est pour cela qu'elles survolent le championnat !

Enfin, privilégiez une victoire des équipes à domicile puisque les formations françaises sont relativement solides dans leur antre. Avec un taux de 45% de succès à domicile, vous pourrez sans aucun doute bonifier vos paris en pariant sur des équipes comme Monaco (78%), Marseille (63%), l'Olympique Lyonnais (63%) également. Tous ces clubs qui ont affiché un bon ratio de victoires à domicile la saison précédente.

Même pour le PSG, tout le monde peut battre tout le monde, et c’est bien ce qui complique la tâche des parieurs ! Si vous êtes férus des matchs à handicaps, il vous faudra donc privilégier les victoires par 1 but d’écart et les matchs nuls, qui paient souvent très bien lorsqu’un but d’avance est accordé à l’une ou l’autre des deux formations !

A VOIR : Tous les matchs en direct de Ligue 1 sur Wincomparator


BOOKMAKERS PROPOSANT LES MEILLEURES COTES SUR LA LIGUE 1



CLASSEMENT LIGUE 1
Général Domicile Extérieur
# Equipes J V N D BP BC J V N D BP BC J V N D BP BC DF Pts
1 Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain 38 29 6 3 108 29 19 17 1 1 70 15 19 12 5 2 38 14 79 93
2 Monaco Monaco 38 24 8 6 85 45 19 15 3 1 47 17 19 9 5 5 38 28 40 80
3 Lyon Lyon 38 23 9 6 87 43 19 12 5 2 38 18 19 11 4 4 49 25 44 78
4 Marseille Marseille 38 22 11 5 80 47 19 12 5 2 44 19 19 10 6 3 36 28 33 77
5 Rennes Rennes 38 16 10 12 50 44 19 8 4 7 21 22 19 8 6 5 29 22 6 58
6 Bordeaux Bordeaux 38 16 7 15 53 48 19 9 4 6 27 23 19 7 3 9 26 25 5 55
7 Saint Etienne Saint Etienne 38 15 10 13 47 50 19 8 7 4 32 27 19 7 3 9 15 23 -3 55
8 Nice Nice 38 15 9 14 53 52 19 10 3 6 29 23 19 5 6 8 24 29 1 54
9 FC Nantes FC Nantes 38 14 10 14 36 41 19 8 4 7 15 17 19 6 6 7 21 24 -5 52
10 Montpellier Montpellier 38 11 18 9 36 33 19 5 9 5 20 19 19 6 9 4 16 14 3 51
11 Dijon Fco Dijon Fco 38 13 9 16 55 73 19 11 3 5 35 28 19 2 6 11 20 45 -18 48
12 EA Guingamp EA Guingamp 38 12 11 15 48 59 19 8 7 4 30 24 19 4 4 11 18 35 -11 47
13 Amiens SC Amiens SC 38 12 9 17 37 42 19 8 5 6 26 19 19 4 4 11 11 23 -5 45
14 Angers Sco Angers Sco 38 9 14 15 42 52 19 5 7 7 23 28 19 4 7 8 19 24 -10 41
15 RC Strasbourg RC Strasbourg 38 9 11 18 44 67 19 7 6 6 27 27 19 2 5 12 17 40 -23 38
16 Caen Caen 38 10 8 20 27 52 19 7 5 7 17 19 19 3 3 13 10 33 -25 38
17 Lille Osc Lille Osc 38 10 8 20 41 67 19 6 6 7 24 27 19 4 2 13 17 40 -26 38
18 Toulouse Toulouse 38 9 10 19 38 54 19 7 5 7 23 21 19 2 5 12 15 33 -16 37
19 Estac Troyes Estac Troyes 38 9 6 23 32 59 19 7 3 9 17 22 19 2 3 14 15 37 -27 33
20 FC Metz FC Metz 38 6 8 24 34 76 19 3 4 12 16 37 19 3 4 12 18 39 -42 26