NOS PRONOSTICS COUPE DU MONDE 2018


Pronostic Coupe du Monde 2018

Après un Euro 2016 remporté par le Portugal, une CAN remportée par le Cameroun ou encore une Copa América glanée par le Chili, les meilleures nations du monde vont se retrouver en Russie à l'occasion du Mondial 2018. Avant de voir quelle équipe succèdera à l'Allemagne, il faudra toutefois obtenir son ticket au terme d'une rude campagne de qualifications. Campagne qui enverra les nations les plus régulières du côté de Moscou et Saint-Petersbourg dans une grosse année.

Zone Europe

Avec 54 nations réparties en neuf groupes de six équipes, le spectacle aura bel et bien lieu sur le vieux continent. C'est à la suite des 10 matchs de poules disputés par chacune des équipes que l'on verra les premiers directement qualifiés pour le Mondial 2018 et les 8 meilleurs deuxièmes s'affronter en barrages aller-retour pour glaner les 4 dernières places.  Ce sont donc 14 formations Européennes, en comptant la Russie déjà qualifiée, qui se rendront au Mondial. Cette qualification verra s'affronter de très grosses cylindrés comme la France et les Pays-Bas, l'Espagne et l'Italie ou encore la Croatie et l'Ukraine. D'ailleurs, il y a de fortes chances de voir, une fois encore, un pays Européen sacré champion du monde tant ils sont nombreux à proposer un jeu exceptionnel.  

Groupe A

Si les Français étaient en ballotage favorable pour valider leur billet en Russie en 2018, l'horizon s'est osbscurcit ces derniers temps. Avec sa défaite 2-1 contre la Suède, la France à vu sa place de leader filer sous ses yeux pour laisser le fauteuil aux hommes de Janne Andersson. Derrière, les Pays-Bas ne sont pas décrochés au classement et ne comptent que trois petits points de retard sur les Bleus. Les hommes de Didier Deschamps ont grillé leur joker et devront impérativement gagner contre les Oranje en août pour s'éviter des sueurs froides.

Groupe B

Le groupe B lui a vu la Suisse démarrer sur de très bonnes bases, en témoigne sa très belle performance contre le Portugal lors de son 1er match de qualification (2-0). Les coéquipiers du Gunners Xhaka ont toutes leurs chances dans ce groupe composé d'Andorre, de la Lettonie, ou encore des Îles Féroé, une contre-performance serait d'ailleurs très mal vu au pays des Helvètes. Derrière, avec sa bonne victoire 0-3 contre la Lettonie, le Portugal s'accroche et devra attendre un faux-pas de la Suisse pour espérer prendre la première place du groupe.

Groupe C

Insubmersible ! Voici l'adjectif qui convient parfaitement à l'équipe d'Allemagne qui surnage dans ce groupe depuis le début de cette phase de qualification, Neuer et compagnie n'ayant fait qu'une bouchée de Saint-Marin (0-8 à l'aller et 7-0 au retour), une élimination de la Mannschaft dans ces phases de poules serait inouïe et surtout improbable. Derrière, c'est l'Irlande du Nord qui tient les rênes pour la seconde place du groupe, notamment gâce à sa belle victoire 0-1 contre l'Azerbaïdjan, et devra continuer sur ce chemin pour espérer jouer les barrages. 

Groupe D

Ça sera serré ! Que ce soit avec l'Irlande qui réalise un bon début de qualification, la Serbie qui a réalisé de belles prestations ou encore le Pays de Galles qui attend en embuscade le faux-pas des deux formations citées auparavant, difficile de prévoir les 2 premiers de ce groupe D. En attendant, les spectateurs pourront se régaler devant des matchs aux scénarios incroyables et assister à des renversements improbables.

Groupe E

A l'inverse du groupe D, le suspense risque de vite s’estomper dans cette poule. En effet, la Pologne de Lewandowski réalise de bonnes performances depuis le début de cette phase de qualification et on ne voit pas comment, avec un attaquant d'une telle envergure, les Blancs-et-Rouges pourraient passer à coté d'une qualification pour la coupe du monde 2018. Le Monténégro et le Danemark sont un peu décrochés au classement mais se disputeront la deuxième place de ce groupe jusqu'à la fin de ces phases éliminatoires.

Groupe F 

Dans ce groupe, ce sont les Anglais qui ont rapidement pris l'ascendant grâce à leurs belles victoires, suivis de près par la Slovaquie qui apparaît comme le réel challenger de ce groupe. Derrière ces 2 équipes, la Slovénie essaye de s'accrocher pour viser une hypothétique qualification en accrochant la 2ème place du groupe.  Enfin des équipes comme la Lituanie, l’Écosse ou encore Malte sont quasiment éliminées.

Groupe G 

Le groupe G est sûrement le groupe le plus relevé des phases qualificatives. En tirant l'Italie dans son groupe, la qualification des Espagnols ne sera pas de tout repos. Les 2 équipes sont dos à dos et le combat pour se qualifier sera âpre jusqu'à la fin. Derrière, l'Israël et l'Albanie, équipes surprises de ce groupe, essayent tant bien que mal de mettre de la pression sur les leaders. Enfin la Macédoine et le Liechtenstein sont complètement décrochés du wagon de tête.

Groupe H 

La Belgique caracole en tête de ce groupe H et confirme ainsi tout son potentiel. Derrière, une équipe de Grèce accrocheuse qui se présente comme étant le seul vrai danger à éviter afin de s'assurer une qualification pour la compétition. Enfin, la Bosnie-Herzégovine tente tant bien que mal de rester en vie dans ce groupe et pourrait bien venir jouer les troubles-fêtes pour atteindre une 2ème place. Chypre, l'Estonie ou encore Gibraltar ont déjà concédé plusieurs défaites, synonyme de non participation à la compétition.

Groupe I 

La Croatie confirme le très bon parcours qu’elle a réalisé durant l'Euro et domine son groupe au même titre qu'une équipe d'Islande tenace qui a déjà causé des problèmes à plus d'une équipe en phase de qualification de coupe du monde. Ces deux équipes sont suivies de très près par l'Ukraine et la Turquie qui ne lâcheront rien jusqu'à la fin de ces phases qualififcatives. La Finlande et le Kosovo, quant à eux, semblent déjà hors jeu.

Les paris à tenter dans cette Zone Euro

Les favoris : Angleterre, France et Allemagne

Ces nations font figurent de bonnes élèves dans cette compétition, et pour cause : A elles seules, elles comptabilisent 6 coupes du monde sur les 20 éditions déjà jouées, une statistique révélatrice sur le talent de ces équipes quand on sait le niveau qu'il faut avoir pour simplement prétendre à une qualification au Mondial. Ainsi, il nous paraît judicieux de miser en combiné sur une qualification de ces 3 équipes nationales, alors oui la cote n'est pas exceptionnelle mais en matière de valeur sûre il sera difficile pour vous de trouver moins risqué.

Les outsiders : Irlande, Portugal et Grèce

Si vous voulez vous tourner vers des paris qui vous rapportent plus de gains, il semble intéressant de parier sur les outsiders de certains groupes pour une hypothétique qualification en coupe du monde. Dans le groupe D, il se pourrait que l'Irlande parvienne à décrocher son billet pour la compétition au vu des autres forces en présence. De plus, le Portugal dans le groupe B devrait confirmer son statut de champion d’Europe et il y a fort à parier que les hommes de Fernando Santos parviennent à se qualifier. Enfin la Grèce, qui a gagné sa dernière compétition majeure en 2004 semble bien partie pour accrocher une 2ème place.


Zone Amerique du Sud

Ce sont dix nations qui sont réunies dans une seule poule et se confrontent en matchs aller-retour. Les 4 premiers sont qualifiés pour le Mondial 2018, quant au 5ème il disputera un match de barrage face au vainqueur de la zone Océanie. Le vainqueur de ce barrage est lui aussi qualifié pour la Coupe du monde.

Comme à leurs habitudes, les rencontres entre les sud américains promettent d'être explosives et électriques en nous gratifiant notamment de gestes techniques dont ils ont le secret.  Qui plus est, avec des rencontres comme Brésil-Chili ou encore Équateur-Argentine, il est évident que le spectacle sera au rendez-vous.

Dans la zone Amérique du sud, les quintuples champions du monde brésiliens sont d'ores et déjà qualifiés pour Moscou, grâce à une campagne tout bonnement exceptionnelle. Derrière eux, la Colombie, l'Uruguay et le Chili bataillent encore pour rester dans le haut du classement et ainsi valider un billet direct pour Juin 2018. L'Argentine, de son côté, a déçu les observateurs et devra montrer un tout autre visage dans les journées à venir pour ne pas devoir passer par la case barrages, voire pire.

 Les paris à tenter dans la zone Amérique du sud

Les Uruguayens sont dans une position confortable même si les rencontres à venir ne s'annoncent pas simples. Ainsi, miser sur une qualification des coéquipiers de Cavani semble pertinent, d'autant que la cote proposée par les différents bookmakers est plus qu'intéressante.

Les paris pouvant vous rapporter le plus de gains sont ceux comptant pour les deux autres places

à qualification directe. L'écart étant tellement minime entre l’Équateur, le Chili, l'Argentine et la Colombie qu'il est fort probable de voir un renversement de situation s'effectuer au cours des dernières journées de qualification. Dès lors, nous n'hésiterions pas à poser un billet sur l'Argentine car même si l'équipe est dans une dynamique plus que moyenne, les coéquipiers de Lionel Messi disposent d'un énorme potentiel pour parvenir à remonter dans les 4 premières places et à obtenir un billet en direction de la Russie.


Zone Afrique

Ce sont vingt nations divisées en 5 groupes de 4 qui s'affronteront en 3 rencontres aller-retour. Au terme de ces 3 matchs aller-retour, ce sont les premiers de chaque groupe qui se qualifieront pour la coupe du monde 2018.

Petite pensée pour la Cote d'Ivoire qui devra réaliser un bon parcours dans ces phases de qualification si elle veut faire oublier sa triste épopée de cette année en Coupe d'Afrique des Nations.

Groupe A

Dans un groupe pourtant composé de la Tunisie, la Guinée et la Libye, les Léopards de RDC ont bien débuté la phase de qualification en glanant des victoires qui leur permettent de bien préparer les matchs qui arrivent et d'être au mieux pour aborder des rencontres qui seront sûrement plus difficiles. Si le Congo a toutes les cartes en main pour se qualifier, rien n'est sûr pour les coéquipiers de Sadio Diallo, puisque les Ghanéens ont eu beaucoup de mal durant leurs premières rencontres dans ce groupe A. La prochaine rencontre entre la République Démocratique du Congo (6points) et la Tunisie (6 points) en août pourrait définitvement sceller le sort de ce groupe.

Groupe B

Le groupe B est sûrement LE groupe de cette phase de qualification, avec le Nigéria, le Cameroun, la Zambie et l'Algérie. A ce propos, les coéquipiers de Riyad Mahrez sont clairement décevants puisqu'à l'image de leur CAN 2017, ils n'ont pas su s'imposer et ont réalisé des prestations trop mauvaises pour pouvoir espérer quelque chose. On voit donc plutôt le Nigeria se qualifier, tant il a proposé un jeu beaucoup plus séduisant que ses compatriotes.

Groupe C

Le groupe C est dominé par le Maroc qui reste l'une des meilleures nations d'Afrique. C'est donc logiquement qu'elle devance une Côte d'Ivoire quelque peu terne et une équipe gabonaise qui manque de mordant, tout en étant suivie par le Mali qui est sûrement la formation la plus faible de ce groupe.

Groupe D

Le Burkina Faso confirme la bonne CAN réalisée au mois de février et prend l'ascendant sur ses adversaires dans ce groupe D. Le Sénégal et l'Afrique du Sud, décevants, devront montrer un tout autre visage s'ils veulent se qualifier et réaliser une belle épopée en Coupe du Monde. Quant au Cap-Vert, il semble d'ores et déjà détaché de la course à la qualification.

Groupe E

Les Egyptiens sont dans une excellente dynamique bien que l'Ouganda semble encore en mesure d'inquiéter les Pharaons. Derrière le Ghana et le Congo au vu du retard accumulé sur les 2 premiers ne peuvent plus espérer se rendre au Mondial 2018.

Les paris à tenter sur la zone Afrique

Au vu des différentes prestations réalisées, le Nigéria et l'Egypte semblent très bien partis pour se qualifier dans ce Mondial 2018. A l'instar des favoris Européens, miser sur une qualification de ce duo gagnant serait une bonne chose étant donné les caractéristiques que présentent ce paris, à la fois sûr et rentable.


Zone Asie/Océanie et Amérique du Nord

Dans le reste du monde, les Etats-Unis remontent tout doucement la pente en zone CONCACAF, pendant que le Mexique a pris les devants au classement devant le Costa Rica. Côté asiatique, l'Iran et le Japon reviennent bien et sont désormais virtuellement qualifiés pour Moscou. Une bonne nouvelle pour tous les amateurs de football asiatique.


BOOKMAKERS PROPOSANT LES MEILLEURES COTES SUR LA COUPE DU MONDE 2018