NOS PRONOSTICS JEUX OLYMPIQUES


Competitions

    Pronostic Jeux Olympiques

    Jeux Olympiques 2016

    Disputés du 5 au 21 août 2016 à Rio, les Jeux Olympiques constituent l'événement sportif majeur de cette année 2016, à l'échelle planétaire. Quelle nation saura rafler le plus de médailles ? Quelles sont les épreuves incontournables ? De nouveaux records peuvent-ils tomber ? Analyse et présentation de cette 31e édition des JO.


    Les épreuves à suivre

    Avec 28 sports, 42 disciplines et plus de 300 épreuves répartis dans 33 lieux de l'Etat de Rio, il est peu dire que les Jeux au Brésil vont être spectaculaire. Parmi l'ensemble de ces événements, certains sont immanquables et particulièrement sujets aux pronostics.

    Au-delà d'une cérémonie d'ouverture que l'on annonce magnifique dans la nuit du 6 août, c'est en premier lieu la finale du 100m messieurs d'athlétisme qu'il ne faudra pas manquer. Après des qualifications débutées le 13, elle se tiendra le 14 août à 22h25 heure locale, et mettra aux prises les meilleurs sprinteurs du monde dans le Stade Olympique Engenhão. Si Usain Bolt est encore incertain, nul doute que Gatlin y verra une immense opportunité de victoire, avec une côte proposée à 3.40.

    Autre discipline très attendue, la natation connaîtra deux temps forts les 10 et 12 août (22h heure locale) avec les 100 et 50 mètres nage libre, disputés à l'Olympic Aquatics Stadium de la Barra de Tijuca. Le Français Florent Manaudou sera le grand favori pour cette dernière (1.50).

    Côté Judo, c'est la date du 12 août (nuit du 13 en Europe) qu'il faudra cocher sur son agenda. On y retrouvera les finales poids lourds dames et messieurs, disputées à la Carioca Arena 2 de la Barra de Tijuca, toujours passionnantes à suivre. Ce sera bien entendu l'occasion de voir Teddy Riner à l'œuvre. Le grandissime favori tentera de remporter sa deuxième médaille d'or olympiques dans la discipline.

    Nous aurons également un œil attentif sur les finales du Rowing en Aviron le 13 août (Lagoa Stadium), sur celles du cyclisme sur piste le lendemain au Rio Olympic Vélodrome, ou encore celles du Hockey le 19 à l'Olympic Hockey Centre et du Badminton le 20 au Riocentro. Le Tennis sera lui aussi à observer avec minutie du 6 au 14 août. Sur surface dure, il mettra aux prises les meilleurs tennismen du monde puisque tous les habitués participeront à la commpétition, de Djokovic à Murray en passant par Nadal et Nishikori. 

    Enfin, il sera intéressant de suivre le retour du Rugby à 7 après presque cent ans d'absence, dont la finale se déroulera le 11 août au Deodoro Stadium, tout comme celles du Golf le 14 pour les hommes, et le 20 pour les dames à l'Olympic Golf Course.

    Le sport collectif à l'honneur 

    En plus du Rugby à 7, les Jeux mettront aussi en lumière les principaux sports d'équipe de la planète. On retrouvera en premier lieu le Basket, dont la finale masculine se tiendra le 20 août à la Carioca Arena 1. Ultra-favoris, les joueurs de la Team USA essaieront de remporter l’or pour la quinzième fois, avec notamment Irving, Anthony et Durant dans leurs rangs. Derrière, ce sont les espagnols des frères Gasol qu’il faudra surveiller.

    Côté football, le programme s’annonce tout aussi alléchant avec un tournoi débuté le 3 et une finale masculine disputée le 20 août au Maracaña. L’occasion de voir à l’œuvre le Brésil de Neymar et Maquinhos, la Seleção étant annoncée comme étant le grand favori sur ses terres (2.65). L’Argentine de Lo Celso, l’Allemagne et le tenant du titre mexicain seront quand à eux les outsiders du tournoi.


    Enfin, le handball masculin verra sa finale se disputer le 21 août à la Future Arena (le 20 pour les femmes) au terme d’un tournoi de plus de deux semaines. Sans surprise, ce sont les Français qui font office de favoris (2.30), eux qui sont les doubles tenants du titre et qui compteront sur des joueurs de grands talents à l'exemple de Karabatic, Omeyer, Abalo ou encore Narcisse. Le Volley, lui, se conclura le même jour au sein du Maracanazinho.

    Des records en vue 

    Véritable sel de la compétition, l'établissement de records olympiques pourrait encore une fois voir le jour en terres brésiliennes.
    Par exemple, sur 1500 mètres (20/08) le Kenyan Asbel Kiprop pourrait bien faire mieux que les 3.32.07' actuelles puisqu'il a récemment couru la distance en 3.26.69' à Monaco. Sur le saut à la perche (15/08), les 5.97m réalisés par Renaud Lavillenie devraient aussi être dépassés puisque le Français a sauté bien au-dessus de sa performance à Londres depuis 2012, en espérant que les conditions climatiques soient plus clémentes qu'à Amsterdam.

    Côté natation, les 21'30 de César Cielo sur 50m nage libre seront compliquées à aller chercher, mais pas impossible quand on voit les belles performances de Florent Manaudou ces deux dernières années (21'42 en 2016, 21’19 en 2015). Sur 100m, l'Australien McEvoy (47'04 cette saison) pourrait bien, lui, détrôner les 47'02 de Sullivan établies en 2008.

    Enfin, au niveau des nations, ce sont 42 médailles que les Français devront décrocher pour battre leur record, 240 pour les Américains et 147 pour les Britanniques (records datant de 1904 et 1908 !), 101 pour les Chinois, 22 pour les Espagnols, 4 pour les Portugais, 90 pour les Allemands, ou encore 37 pour les Italiens. La chasse aux podiums est ouverte !

    Les immanquables

    - Cérémonie d’ouverture (5 Août)
    - Finale du 100m nage libre en Natation (10 Août)
    - Finale du 50m nage libre en Natation (12 Août)
    - Finale des poids lourds en Judo (12 Août)
    - Finale du relais 4x100m nage libre en Natation (13 Août)
    - Finales du 100m et 400m en Athlétisme (14 Août)
    - Finale messieurs Tennis (14 Août)
    - Finale messieurs Basket (20 Août)
    - Finale messieurs Football (20 Août)
    - Finale messieurs Handball (21 Août)