La méthode montante

Le principe de la méthode (appelée aussi « progression ») est simple : à chaque fois que vous perdez un pari, vous devez miser le double sur le pari suivant, et ainsi de suite jusqu'à ce vous ayez un pari gagnant. A ce moment là, vous aurez récupéré la totalité des mises et vous repartirez avec la mise de base. Voici le principe général de cette méthode qui connait des variantes (voir paragraphes suivants)

Il vous faut d'abord définir la mise de départ (un pourcentage de votre capital, entre 1 et 5% pour les paris simples, jamais plus de 20% (cf.notre point 7).

A chaque fois que votre capital augmente (d'au moins 30% pas avant), vous pouvez alors augmenter proportionnellement votre mise de base.

Par exemple avec un capital de départ de 100 euros, on peut fixer l'unité de mise à 5% de celui-ci, soit 5 euros comme mise de départ. Si après plusieurs gains le capital passe par exemple à 150 euros, la mise de base deviendra 7,50 euros, et ainsi de suite...

 

Par exemple (pour des paris avec une cote de 2):

Vous avez un capital de 100 €, donc votre mise de base sera de 2€ (2% du capital de départ).

Premier pari de 2€, vous perdez.

Donc pour le second pari, vous misez le double soit 4 €. Vous perdez encore.

Pour le 3eme pari, vous allez donc 8 €, et vous perdez à nouveau.

Vous allez donc miser 16 € pour le 4eme pari. Et cette fois ci, vous gagnez 32 €.

Bilan : 32 € de gains - 30 € de mises (2+4+8+16) = 2 € de bénéfice.

Pour les paris suivants, vous repartez donc avec la mise de départ de 2 €.

Les paris sportifs n'ayant pas toujours de cotes supérieures à 2, pour que la méthode soit efficace, il va donc falloir adapter les mises en conséquence pour s'assurer de récupérer les mises perdues précédemment.

Quand la cote est supérieure à 2, cela ne pose pas trop de problème. Vous pouvez vous contenter d'appliquer la méthode et en cas de gain le bénéfice sera supérieur.

Dans les cas ou la cote est inférieure à 2, il faudra impérativement adapter la mise.

 

Reprenons l'exemple précédent :

Premier pari de 2€ (peu importe la cote pour le premier pari), vous perdez.

Le second pari a une cote de 2,20. Vous n'êtes donc pas obligé de doubler votre mise de base pour récupérer vos pertes. En misant 2 € seulement, en cas de gain, vous serez encore bénéficiaire sur les 2 paris (2 * 2,20 = 4,40 € de gains - 4 € de mise = 0, 40 € de bénéfice).

Mais vous êtes joueur et le but est de gagner, pas juste de récupérer les mises ...

Vous appliquez donc la méthode et jouez 4 € sur ce 2eme pari... que vous perdez.

Pour le pari suivant la cote est de 1, 5.

Si vous vous contentez de doubler la mise précédente, soit parier 8 €, en cas de gain vous ne couvrirez pas vos pertes précédentes (8x1,5 = 12 € de gains - 14 € (8 + 4 + 2) de mises = 2 € de déficit).

Pour rentrer dans vos frais il faudra adapter ma mise de la façon suivante :

Votre prévue pour ce pari (en suivant la méthode) est de 8 €.

La cote du pari est de 1,5.

Vous calculez la différence entre 2 et 1,5 : 2-1,5 = 0,5.

Vous multipliez ce résultat par la mise prévue pour ce pari : 0,5 x8 = 4

Et vous ajoutez ce nouveau résultat à votre mise prévue : 4 + 8 = 12

Vous obtenez ainsi le montant minimum à miser pour rentrer dans vos frais :

12 € x 1,5 (cote) = 18 € de gains, ce qui équivaut à la totalité de mes mises sur les 3 paris (12 + 4 + 2).

Dans ce cas vous ne gagnez rien, il convient donc d'adapter votre mise pour faire du bénéfice en cas de gain.

Vous pouvez par exemple ajouter le montant de votre mise de base à ce "montant minimum pour rentrer dans vos frais" : 12 + 2 = 14

Et dans ce cas, vous êtes bénéficiaire en cas de gain : 14 € x 1,5 (cote) = 21 € de gains - 20 € de mises (14 + 4 + 2 ) = 1€ de bénéfice.


L'avis WINcomparator :
Les avis sont assez partagés sur cette méthode car on peut perdre beaucoup avant de récupérer quoi que ce soit et l'adaptation des mises aux côtes inférieures à 2 peut être assez ardue. Si vous l'essayez, n'engagez pas de mises trop fortes et ne prenez pas trop de risques en jouant systématiquement les outsiders. Certes les cotes sont plus élevées, mais les chances de gagner sont d'autant moins grandes. Mieux vaut s'assurer de petits bénéfices réguliers que tenter des gros coups et toujours perdre.




   > Consultez le tableau de comparaison de cotes des bookmakers pour parier avec la meilleure cote du match

   > Suivez les matchs en live et ne ratez rien de vos sports favoris!

   > Comparez les bonus des bookmakers

 

 

Bookmakers

100€ Offert

Bwin est régulièrement classé dans le TOP3 des meilleurs bookmakers français et il est même listé à la bourse de Vienne depuis 2000 dans l’indice ATX

+ d'infos visiter
150€ Offert

ZEbet a obtenu sa license ARJEL en 2014 et il est connu pour ses cotes attractives et son gros bonus, l'un des plus intéressants du marché.

+ d'infos visiter
100€ Offert

Winamax s'est lancé dans les paris sportifs en 2014 et il peut se vanter de proposer les meilleures cotes du marché.

+ d'infos visiter
100€ Offert

Betclic est l'un des meilleurs bookmakers en France et il se distingue par son service client très complet.

+ d'infos visiter


Voir plus de bookmakers