PRONOSTICS SERIE A DE NOS EXPERTS


Pronostics pour parier sur la Serie A


DateDOMICILE1X2EXTERIEUR
24/10INTER MILAN1SAMPDORIA
25/10ATALANTA1HELLAS VERONE
25/10BOLOGNE2LAZIO
25/10CAGLIARI1BENEVENT
25/10CHIEVOXMILAN AC
25/10FIORENTINA1TORINO
25/10GENOA2NAPLES
25/10JUVENTUS1SPAL
25/10ROME1CROTONE
25/10SASSUOLO1UDINESE

Et si la saison 2017-2018, sous la coupe d’une Juventus Turin toujours plus impressionnante, marquait le retour au premier plan de la Serie A ? Après une longue période de convalescence, il est grand temps pour le championnat italien et ses cadors d’avoir à nouveau leur mot à dire sur la scène européenne !

Les équipes à suivre

Comme souvent en Serie A, le suspense de la fin de championnat n'est qu'utopique puisque la Juventus domine les autres équipes. L'édition 2016/2017 a vu la Vieille Dame glaner son cinquième titre consécutif, excusez du peu ! Avec un effectif de qualité et un fin tacticien aux commandes, les Blanc et Noir semblent inarrêtables en championnat. Massimiliano Allegri s'est même offert le luxe de disputer une finale de Ligue des Champions, lors de laquelle il s'est incliné contre un grand Real Madrid. Tout simplement impressionnant.

Derrière, l'AS Roma a échoué à quatre petits points, ce qui est loin d'être ridicule. Le club de la capitale va essayer de faire mieux cette saison et on gardera un œil sur les prestations de Maxime Gonalons, le nouvel arrivant. Néanmoins, De Rossi et consorts vont devoir composer sans l'emblématique Totti qui a tiré sa révérence après 24 belles années au service du club. Naples et la Lazio Rome de leur côté, sont toujours bien placés au classement mais ne parviennent pas à franchir la marche qui pourrait les propulser au sommet.

Enfin, il faudra avoir un regard attentif sur les deux clubs milanais : l'AC Milan et l'Internazionale. Ces formations se reconstruisent et opèrent un recrutement très intéressant notamment les Rossoneri qui ont enregistré les arrivées de Ricardo Rodriguez, Franck Kessié, Mateo Musacchio ou encore la pépite portugaise André Silva. Dans le bas de classement, les prestations de Hellas Vérone - renforcé par Cerci et Cassano - SPAL et Bénévent seront bien évidemment scrutées à la loupe. Les promus vont devoir faire preuve d'abnégation pour s'imposer et se maintenir en Série A.

Ils joueront le maintien

La saison dernière la lutte a été très acharnée entre cinq équipes pour ne pas descendre en Série B. L'Empoli, Palerme et Pescara vont donc évoluer dans la division inférieure cette saison. Pour autant, Crotone, qui s'est sauvé en devançant son poursuivant direct de deux petits points, va devoir élever considérablement son niveau de jeu pour ne pas se faire la même frayeur que la saison passée.

C'est exactement le même son de cloche pour le Genoa qui a livré des prestations plus que ternes et qui n'a jamais réussi à trouver la solution pour renouer avec la victoire et stabiliser ses résultats. Ces deux formations devront donc être très vigilantes, surtout quand on voit comment se renforcent les autres écuries.

Amateur de paris sur les équipes mal classées ? Evitez à tout prix de miser sur des victoires de leur part ! Contrairement aux autres pays européens, l'Italie n'offre que très peu de surprises en bas de classement. Préférez les mises logiques sur leurs adversaires, pourquoi pas en les combinant. Ce sera un bon moyen d'obtenir de jolies cotes, avec une belle probabilité de gains à la clé.

A VOIR : toutes les cotes pour parier sur la Serie A

Les statistiques

Les éternelles idées reçues qui collent à la peau de la Série A sont définitivement à mettre aux oubliettes ! Depuis plusieurs saisons maintenant, les notions de catenaccio, de championnat fermé, l’absence de jeu et les matchs truqués ne correspondent plus vraiment au Calcio. Avec la barre des 1000 buts régulièrement franchie, une Juventus retrouvée, un Napoli revanchard et des défenses loin d’être aussi hermétiques que par le passé, un vent de renouveau souffle sur le championnat italien.

Si le 1-1 est, comme dans beaucoup de championnats, le score qui revient le plus souvent (10,79% des rencontres pour être précis), le 2-1 le talonne avec pas moins de 10,53% des rencontres qui se concluent sur ce score. Un phénomène qui sera amplifié par une statistique plutôt impressionnante qui montre que l'année dernière, les équipes inscrivaient en moyenne 2,95 buts par match. De quoi ravir les parieurs qui n'hésiteront donc pas à tenter les paris à +2,5 buts souvent proposés à une jolie cote de 2.00 voire plus.

Avec des défenses toujours plus en difficulté, les attaquants de Série A affolent les compteurs et les serials buteurs ne se font pas prier pour ajuster la mire. Edin Dzeko a fini meilleur buteur de l'exercice précédent avec 29 buts à son actif, suivi de très près par Dries Mertens, l’ailier belge de Naples qui culmine à 28 buts. Derrière Belotti a atteint les 26 buts et Gonzalo Higuain a fait moins bien qu'en 2015/2016 avec 24 buts au compteur. N'hésitez pas à faire un pari sur ces buteurs, toujours très prolifiques devant les buts et avec un sang-froid assez déconcertant quand il s'agit de marquer.

Enfin, le taux de victoires à domicile est assez important puisque 48,25% des matchs ont été remportés lorsque les équipes évoluaient à domicile. Cependant, le taux de victoires des équipes qui jouent hors de leurs bases est également intéressant et s'élève à 30,05% ce qui est loin d'être négligeable. Cela montre bien que les équipes italiennes sont de plus en plus hermétiques à la pression des supporteurs adverses et qu'une équipe évoluant à domicile n'est pas à l'abri d'une mauvaise surprise. On évite les matches nuls !

A VOIR : Tous les matchs en direct de Serie A sur Wincomparator


CLASSEMENT SERIE A
Général Domicile Extérieur
# Equipes J V N D BP BC J V N D BP BC J V N D BP BC DF Pts
1 Naples Ssc Naples Ssc 9 8 1 0 26 5 4 3 1 0 12 1 5 5 0 0 14 4 21 25
2 Inter Milan Inter Milan 9 7 2 0 17 5 4 4 0 0 9 2 5 3 2 0 8 3 12 23
3 Juventus Juventus 9 7 1 1 27 9 5 4 0 1 12 2 4 3 1 0 15 7 18 22
4 Lazio Rome Lazio Rome 9 7 1 1 24 10 5 3 1 1 14 6 4 4 0 0 10 4 14 22
5 AS Rome AS Rome 8 6 0 2 15 5 4 2 0 2 7 5 4 4 0 0 8 0 10 18
6 Sampdoria Gênes Sampdoria Gênes 8 5 2 1 16 9 4 4 0 0 12 2 4 1 2 1 4 7 7 17
7 Chievo Vérone Chievo Vérone 9 4 3 2 12 11 4 2 1 1 7 6 5 2 2 1 5 5 1 15
8 Bologne Bologne 9 4 2 3 8 9 4 1 2 1 4 6 5 3 0 2 4 3 -1 14
9 Fiorentina AC Fiorentina AC 9 4 1 4 15 11 4 2 1 1 6 5 5 2 0 3 9 6 4 13
10 Torino Torino 9 3 4 2 14 14 4 1 2 1 7 5 5 2 2 1 7 9 0 13
11 Milan AC Milan AC 9 4 1 4 12 13 5 3 1 1 6 4 4 1 0 3 6 9 -1 13
12 Atalanta Bergame Atalanta Bergame 9 3 3 3 14 13 5 3 1 1 10 5 4 0 2 2 4 8 1 12
13 Sassuolo Sassuolo 9 2 2 5 5 15 4 0 2 2 1 4 5 2 0 3 4 11 -10 8
14 Genoa Genoa 9 1 3 5 8 13 4 0 1 3 5 9 5 1 2 2 3 4 -5 6
15 Udinese Calcio Udinese Calcio 9 2 0 7 15 21 5 2 0 3 10 11 4 0 0 4 5 10 -6 6
16 Cagliari Calcio Cagliari Calcio 9 2 0 7 6 17 4 1 0 3 3 6 5 1 0 4 3 11 -11 6
17 Hellas Vérone Hellas Vérone 9 1 3 5 6 19 5 1 1 3 2 11 4 0 2 2 4 8 -13 6
17 Crotone Crotone 9 1 3 5 6 19 5 1 2 2 4 7 4 0 1 3 2 12 -13 6
19 Spal Spal 9 1 2 6 7 15 5 1 1 3 6 9 4 0 1 3 1 6 -8 5
20 Bénévent Bénévent 9 0 0 9 2 22 5 0 0 5 1 11 4 0 0 4 1 11 -20 0